Livraison 2013
23 logements, 7 rue Guynemer
Montgeron

Une cité bourgeoise à deux pas de Paris

Au XIXe siècle, Montgeron est appréciée par de nombreuses familles bourgeoises qui y installent leur demeure secondaire. Pour preuve, les quelques belles maisons d’époque qui agrémentent encore aujourd’hui le paysage de la ville. C’est durant cette période que Claude Monet peindra dans le parc du Carmel le fameux tableau « Les dindons », en 1877. L’homme était alors venu se reposer à Montgeron.»
Extrait du site internet de la Ville de Montgeron.

Autour de nous un relief, une topographie, une vallée et une vue dominent la parcelle.
Des maisons, des jardins, de petites rues se dessinent le long du coteau.
La RN6 vient « découper » le paysage et la rue Guynemer se trouve de part et d’autre.
La maison située en haut du terrain au n°4 de la rue Guynemer m’inspire.
Son statut, son jardin, son volume, sa grille de clôture et sa position sur un promontoire aide à prendre la mesure du lieu.
Le projet ne s’adosse pas totalement à la RN 6 mais amène un certain calme dans ce « cœur d’îlot ».
Les constructions sur le terrain s’organisent autour de 3 principes :
- le long du bosquet bordant la RN6 et de la pente : une bande de maisons
- contre la maison en construction à l’ouest : un volume dans le même gabarit
- à huit mètres du mur de clôture : quelques maisons ouvertes sur l’ouest.
Les logements proposés ont deux, trois ou quatre expositions et profitent tous des vues lointaines.
La façade côté route nationale fonctionne comme « une coquille » : une protection phonique et thermique, une enveloppe protectrice. On habite des grands logements à rez-de-chaussée et des duplex aux étages. Les logements ont jardin ou terrasses orientés vers le soleil. Il n’y pas ni hall ni circulations communes car les accès sont individualisés.
Le projet de la rue Guynemer à Montgeron se place en contrepoint d’un contexte qui semble impossible à maîtriser au premier abord.

+ +

Maître d’ouvrage
Immobilière 3F

Équipe de maîtrise d’œuvre
Architecte : Bruno Rollet
Jardin et couleurs: Céline Langlois
Économiste et bureau d’études : FACEA

Programme
23 logements sociaux PLUS PLAI (T2, T3, T4)
Certification CERQUAL
Habitat & Environnement
Profil A/label BBC Effinergie

Montant des travaux
2 500 000 € HT

Surface
1 660 m² SHON

Calendrier
Chantier Livré Septembre 2014